top of page

Caillou de mer


En triant mon petit coffre

j’ai retrouvé le caillou

de la femme enceinte que j’ai été


Je ne devais pas l’être

ni le rester

je l’avais appris à la mer

et avant

de faire ce qu’il y a à faire

je n’avais rien d’autre à faire

avant les rendez-vous

le retour en train

l’hôpital

que d’aller me baigner

quand même


J’entrais dans l’eau

je faisais entrer mon corps

qui me dérangeait

qui avait fabriqué quelque chose

dont je ne voulais pas


Je voulais juste crier

et demander à la mer

de m’en débarrasser

de l’attraper en moi

par

en-dessous

dans l’eau

sans que ça fasse mal

à personne


Je disais pardon


à mon ventre


à ce qu’il y a dedans

et pardon


à la mer


de ne pas avoir fait comme il faut

je croyais que la mer m’en voulait


j’ai ramassé ce caillou

en forme de limace


je l’ai gardé pendant quinze ans

et je l’ai jeté cette année


parce que je ne veux plus jamais

être enceinte


et que je ne m’en veux plus





Poème publié sur le compte Instagram poésie_feministe

et sur le site du Castor Magazine, avec une illustration originale de Candyayrt.

Un merci chaleureux à elleux pour ces collaborations !

Je vous invite à aller explorer les univers de ces artistes engagé.es...

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page